Stéphane Piobetta

Stéphane Piobetta, né le 22 juillet 1913 à La Roche-sur-Yon (Vendée), mort en mai 1944 à San Appolinare, zone du Cantalupo, (Italie), est lieutenant au 22e bataillon de marche Nord-Africain .

Sommaire

Biographie

Philosophe français d'origine corse , professeur agrégé de Philosophie[1], avait été lycéen à La-Roche-sur-Yon puis à Nantes et enfin à Paris, militant politique SFIO, répétiteur à l'École Normale Supérieure de Paris et résistant aux "Bataillons de la Mort" s'échappe de France en juillet 1943.

Compagnon de la Libération à titre posthume, chevalier de la Légion d'honneur, Croix de guerre 1939-1945 4 citations, médaille de la Résistance, Médaille des services volontaires de la France Libre.

Inhumé dans la crypte de la Sorbonne à Paris.

Une place parisienne lui rend hommage, la place du Lieutenant Stéphane Piobetta dans le 14e arrondissement.

Relevés Mémorial

Liens

Notes et références