Hôtel des Invalides

La cour d'honneur des Invalides (2008 - LPLT)

L'hôtel des Invalides est un monument parisien, dont la construction fut ordonnée par Louis XIV pour abriter les invalides de ses armées. Aujourd'hui, il accueille toujours des invalides, mais également plusieurs musées, dont le musée de l'Armée, et une nécropole militaire.

Il donne son nom au 26e quartier de Paris, il avait également donné son nom à un quartier de l'ancien 10e arrondissement[1].

Sommaire

Description

C'est dans l'hôtel des Invalides que se trouve l'église Saint-Louis des Invalides.

L'hôtel des Invalides est présent sur les plans de Paris en 1760 et 1771, noté des les lieux remarquables. Il est construit par Libéral Bruant sur la plaine de Grenelle, à ses limites nord-est.

Il est situé place des Invalides. Il est classé au titre des monuments historiques[2].

Lors des obsèques nationales de Lazare Ponticelli le 17 mars 2008 une plaque commémorative est placée dans la cour du dôme des Invalides, il y est inscrit : « Alors que disparaît le dernier combattant français de la Première Guerre mondiale, la Nation témoigne sa reconnaissance envers ceux qui ont servi sous ses drapeaux en 1914-1918. La France conserve précieusement le souvenir de ceux qui restent dans l'Histoire comme les Poilus de la Grande guerre. »[3].

Relevés Mémorial

  • Relevé n° 201552 Plaque commémorative Hôtel des Invalides "A la gloire de tous les combattants volontaires étrangers tombés au service de la France 1939-1945. Union fédérale des anciens combattants et engagés volontaires d'origine étrangère (UGEVRE)"
  • Relevé n° 201557 Plaque commémorative Hôtel des Invalides Galerie d'honneur - Hôtel national des Invalides "A la gloire de tous les Français civils et militaires qui préparèrent à Paris, à Alger, à Tanger et sur les lieux la bataille pour le Maroc et de tous ceux qui l'engagèrent, à Casablanca, avec l'enseigne de vaisseau Ballande et le général Drude, avec le général d'Amade en Chaouia, le général Lyautey aux Beni Snassen, le général Vigy dans le Haut Guir, et le contre-amiral Philibert sur mer. Et à la mémoire des officiers, sous-officiers, soldats et marins français, indigènes, musulmans ou coloniaux et étrangers tombés au champ d'honneur sous leurs ordres. La Djellaba, association des anciens militaires des troupes marocaines et du Maroc"
  • Relevé n° 201589 Plaque commémorative Hôtel des Invalides Galerie d'honneur - Hôtel national des Invalides "1914-1918 A la mémoire des sous-officiers français morts au champ d'honneur Offert par souscription de leurs camarades de l'armée active et des réserves Apposé le 10 décembre 1933, sous le patronage des associations nationales de sous-officiers de réserve et d'anciens sous-officiers"
  • Relevé n° 201592 Plaque commémorative Hôtel des Invalides Galerie d'honneur - Hôtel national des Invalides "A nos camarades morts pour la France La Fédération des amicales régimentaires et d'anciens combattants 1898-1948"
  • Relevé n° 2519 Acte de décès 1er mort de la 1ère Guerre Mondiale Hotel des Invalides - Musée des armées Salle "Guerre 14-18" - 129 rue de Grenelle
  • Relevé n° 132893 Monument commémoratif de l'Hôpital des Invalides, monument commémoratif sans noms, Cour de l'hôpital des Invalides - " A la gloire des médaillés militaires morts au champ d'honneur - Le 24 mai 1925 en présence de M. Doumergue, président de la République et de M. le Maréchal Foch, président général de la Société nationale des médaillés militaires, ce monument a été inauguré."
  • Relevé n° 201560 Plaque commémorative Hôtel des Invalides, Galerie d'honneur, "A la mémoire des membres des réseaux action évasion et renseignement de la France combattante des mouvements de la Résistance intérieure française et des Forces françaises de l'intérieur morts pour la France"
  • Relevé n° 2521 Plaque commémorative, hôtel des Invalides - Musée des armées - Couloir reliant la Cour au Tombeau de Napoléon - 129 rue de Grenelle - offerte par Le Personnel de l'Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre

Voir aussi, liens

Notes et références